Football Club de la Région Houdanaise : site officiel du club de foot de HOUDAN - footeo

Origines du club

Naissance du F.C.R.H.

 

  •  Jusqu’en 1985, 3 clubs de football « cohabitent » dans la région houdanaise :

L’Union Sportive Houdanaise

L’Union Sportive Richebourg-Tacoignières

L’Association Sportive d’Orgerus

  • C’était le temps des derbys ou « classico »  toujours très âprement disputés afin d’obtenir la suprématie footballistique…..le temps d’un week-end….
  • Le 28 juin 1985 marque un tournant dans l’histoire de 2 clubs : l’U.S. Houdanaise et l’U.S. Richebourg-Tacoignières fusionnent et donnent naissance au YAC  : 

  
L'Yvelinois Athletic Club


  • De 1986 à 1993, le YAC va osciller entre la Promotion d’honneur et la promotion de 1ere division. BM 1990
  • Lors de la saison 1991-1992, le YAC qui évolue en promotion de 1ere division, reçoit la visite d’un « ancien de l’U.S.H. » : Amara Simba. BM 1992
  • La saison 1992-1993 sera la 8e et dernière saison du Y.A.C. qui compte alors 230 licenciés avant la création du F.C.R.H. BM 1993
  • 8 ans après les débuts du YAC, nouvelle fusion entre le Y.A.C. et l’A.S. Orgerus, nous sommes en  1993 :


Le Football Club de la Région Houdanaise est né


  • Avec cette fusion, le F.C.R.H. qui regroupe environ une cinquantaine de communes se dote de trois sites sportifs de qualité et d’un grand vivier de jeunes joueurs et joueuses.
  • Si cette fusion est très bénéfique en nombre pour les effectifs « jeunes », elle l’est moins en terme de résultats sportifs du côté des seniors qui se retrouvent en promotion de 2e division à la fin de la saison 1993-1994.

Le nombre de licenciés est d’environ 300. BM 1994 (a)BM 1994 (b)

  • En 1997, l’équipe vétérans remporte la coupe des Yvelines.
  •  En cette fin de saison 2012-2013, le F.C.R.H. compte 322 licenciés dont 290 joueurs répartis dans 10 catégories.


1 - Union Sportive Houdanaise

  • L’Union Sportive Houdanaise a été fondée en 1901.

 A son début, c’est le rugby qui est pratiqué, le football arrive bien plus tard. Houdan compte alors 2 085 habitants.

  • Jusque dans les années 1960, l’U.S.H se compose de 2 sections : le football et le cyclisme.
  • Le football commence à se développer à Houdan suite à l’achat par la municipalité vers 1956 d’un terrain sur lequel sera construit : des terrains de basket-ball, volley-ball, des courts de tennis, un terrain de boules ainsi qu’un terrain de football ceinturé par une piste d’athlétisme.

L’inauguration a lieu en 1964, l’USH évolue en promotion de 1ere division et engage 3 équipes en championnat de Ligue de Paris.

 Parmi les membres du bureau : Pierre Seray. BM 1964 (a)BM 1964 (b)

  • Si les couleurs de la ville de Houdan sont bleues et blanches, il semblerait que l’adoption « rouge et noire » de l’USH se situe aux alentours de 1950.

Peut être pour se distinguer de l’association sportive des écoles publiques ou de la dixmude ? (manque d’information) BM 1966BM 1968

  • De 1970 à 1974, les licenciés sont en constante augmentation :
    • 1970 : une quarantaine de joueurs, 3 équipes : 1ere, réserves et cadets. BM1970
    • 1971 : création des équipes pupilles et minimes. BM 1971
    • 1974 : 92 licenciés défendent les couleurs de Houdan. BM 1974
  • La construction des tribunes d’une capacité de 250 places débute en 1971 et sera livrée en 1972. BM1971BM1972
  • Au cours de la saison 1975-1976, l’équipe 1ere évolue en 3e division (équivalent à la 5e division de nos jours.

Les cadets se font remarquer en obtenant la 1ere place de leur championnat quant aux pupilles, ils terminent 2e.

Le club compte 114 licenciés. BM 1977

  • En 1978, une équipe féminine voit le jour parmi les 143 licenciés évoluant sous les couleurs « rouge et noires ». 
  • A partir de 1979, sous la houlette du président Pierre Seray, l’USH va connaître une ascension fulgurante et aussi sa plus belle période.

Un souffle nouveau commence à se faire sentir….

Lors de la saison 1978-1979, l’équipe 1ere se classe 5e du championnat de promotion de 2e division, les juniors sont 4e, en sous effectif les cadets terminent 9e, les minimes 4e et les pupilles 3e.  BM 1979

  • Alors que l’U.S.H. végète depuis plusieurs années, 1981 consacre la 3eme montée consécutive de l’équipe 1ere qui accède à la promotion de 1ere division (2e division actuelle).

Voici l’équipe telle qu’elle était présentée dans le bulletin municipal de 1981 (de gauche à droite et de haut en bas) : Pierre Seray (Président), Didier Seray, gardien ?, Philippe Seray, Philippe Garrabos, Michel Roux, Jean Pierre Boyer,?, Dominique Leonardi, Daniel Roux, ?, Alain Dessiaume, Sylvain Roux. BM 1981

Du côté des jeunes, la nouvelle génération commence à faire parler d’elle. Des juniors aux pupilles, les équipes se classent entre la 1ere et la 5e place.

La relève est assurée….

  • C’est aussi lors de cette saison que l’U.S.H. réalise un beau parcours en coupe de France. Après plusieurs tours, le tirage au sort nous désigne Auvers Sur Oise.

o       Se qualifier pour le tour suivant, c’est espérer rencontrer une équipe de 2e Division nationale et connaître les joies de jouer sur une « Moquette ».

o       Après un match fort en intensité et en suspens, les 2 équipes doivent se départager au terme de la séance de tirs au but.

o       Malheureusement pour l’USH, Auvers S/Oise l’emporte.

o       Dommage….c’était l’occasion de rencontrer Abbeville au tour suivant qui évoluait, justement, en 2e Division.

o       A noter, lors de cette rencontre, de nombreux supporters avaient fait le déplacement.

  • Lors de la saison 1982-1983, pour la 1ere fois de son histoire, l’USH accède à la promotion d’Honneur avec notamment un certain Amara Simba qui ira ensuite au PSG en passant par Versailles. BM 1983 ; Montée en PH
  • La « famille Roux », très présente avec Michel, Sylvain, Daniel, Philippe et le « petit dernier » Olivier, incarnait très bien l’esprit de combativité et la « gagne » qui régnait à l’USH dans ces années là.

Mais il ne faut surtout pas oublier les « cadres » qui eux aussi ont largement contribués à cette ascension : Alain Dessiaume (capitaine emblématique), Didier Seray, Dominique Leonardi (qui fera ensuite les beaux jours de l’A.S. Mantes) et bien sur Amara Simba (3 sélections en équipe de France). Ce mélange a permis également aux jeunes formés au club de s’intégrer facilement à l’équipe et de faire leurs premiers pas chez les seniors.

  • L’USH finit 3e lors de sa 1ere saison en PH, à 1 point de Velizy (2e) et 3 du CS Cellois le 1er, échouant de peu à la montée en DHR, ce qui aurait contraint la municipalité à faire des aménagements au niveau des installations.
  •  Malheureusement, la saison 1984-1985 sera plus laborieuse. Bien que les joueurs aient toujours défendus nos couleurs du mieux possible, la fin de la saison ce solde par la descente.

La période des rapprochements arrive....

Afin de palier la baisse des effectifs « jeunes », re-dynamiser le club et surtout continué l’essor de l’USH., sous l’impulsion de Gérard Gazeaux et Marc Jullien, l’U.S.Houdanaise et l’U.S. Richebourg-Tacoignières fusionnent.

Prés de 200 licenciés défendent les nouvelles couleurs du Y.A.C. à l’aube de la saison 1985-1986. BM 1985


2 - Union Sportive Richebourg-Tacoignières

  • En travaux 

 3 – Association Sportive Orgerus

  • En travaux

 

l

PERMANENCES LICENCES

Permanences Licences

Vos questions, envois de document, tout à l'adresse suivante :

region.houdanaise.fc@gmail.com

LES LICENCES

LICENCES

Suivez ce liens pour retrouver toutes les informations sur les licences :

http://fcrh.footeo.com/page/le-guide-du-parfait-licencie.html

LA BOUTIQUE DU F.C.R.H.

Accès direct à la Boutique

Merci à notre partenaire, Atelier Plus Sports pour le travail fourni !